Actualités

Choisissez une Catégorie

  Gazette  

Atelier Cuisine à l'ARERAM

Atelier Cuisine à l'ARERAM
- News Insertion -

Le partenariat conclu avec l’ARERAM autour d'un atelier de cuisine existe depuis plusieurs années. Il permet de donner aux personnes du CEMA un accès à du matériel professionnel. L’activité est d’ailleurs très demandée par les personnes. Pour cette raison, le groupe qui y intervient n’est pas figé mais au contraire, ouvert aux demandes des uns et des autres. Ainsi, s’il s’adresse prioritairement aux personnes de la passerelle insertion, il accueille aussi les personnes du pôle mobilisation intéressées par la cuisine. 

 

Béatrix a souhaité nous parler d’une activité à laquelle elle participe de temps en temps avec Christelle, l’éducatrice de la passerelle insertion :

 « Le mercredi, une fois par mois, nous allons avec Jérémy, Jennifer, Kévin, Charline ou Dabia dans la cuisine du restaurant d’application de l’IME-IMPRO l’ARERAM à Bernis.

La plupart du temps, nous y allons pour préparer des gâteaux et des desserts, mais il arrive aussi que nous préparions des repas complets, par exemple à l’occasion de fêtes comme Noël.

Ainsi, pour Noël l’an dernier, nous avons préparé tout le repas, à l’exception des desserts.
L’activité dure toute la journée. Nous prenons notre repas là-bas, dans le restaurant d’application.

Le soir, nous rapportons nos gâteaux au CEMA, nous les mettons en sachets dans l’atelier sous-traitance et les distribuons aux personnes accueillies.
La dernière fois, nous avons préparé des financiers à la banane et au nutella. Voici des photos que j’ai prises et qui montrent notre travail... »

2015-09-30 Sous-traitance à l’ESAT des Gardons à St Chaptes

- News Insertion -

Le pôle insertion du CEMA Guillaumet propose aux personnes accueillies des activités de travail diversifiées. L’atelier de sous-traitance propose, entre autres, une activité de conditionnement de bonbons à l’ESAT des Gardons à St Chaptes.

Redouane et Mathieu, accueillies sur la passerelle Insertion, nous explique :

« Tous les mercredis, on va travailler à l’ESAT de St Chaptes avec Eric. »

« Avant de partir du CEMA on met nos chaussures de sécurité »

« Là-bas on met des sachets de bonbons dans des cartons»

« Il faut les compter et bien faire attention car on ne met pas le même nombre de rouges et de violets »

«  On vérifie si les sachets ne sont pas abîmés et on empile les cartons sur des palettes »

 

2014-07-03 Partenariat Restauration au lycée Voltaire

2014-07-03 Partenariat Restauration au lycée Voltaire
- News Insertion -

Le lycée Voltaire à Nîmes est partenaire du CEMA Guillaumet depuis 2008. Chaque jeudi, un groupe de 4 personnes a pu se mêler aux lycéens apprentis pour se former au service de salle. Accompagnés par l’éducateur responsable de la restauration au CEMA Guillaumet (Fréderic), ces personnes ont pu bénéficier d’une expérience professionnelle en situation réelle.

Kevin :

« On fait la décoration des tables, le bar, les cocktails, le service, la plonge et le nettoyage de la salle »

« On travaille avec les lycéens et ça se passe plutôt bien »

« Moi ce que je préfère c’est préparer la salle, la décoration, servir les clients (qui sont parfois des élèves du lycée) »

« Ca nous sert à apprendre des choses pour réussir nos stages et trouver un emploi »

«  Là-bas c’est sérieux, je ne fais pas de bêtises, je suis poli, ça m’apprend à me contrôler ».

 

Ce partenariat a pris fin cette année au profit d’une nouvelle collaboration avec l’ESAT ELISA situé au Mas des Abeilles. Depuis septembre 2014, le groupe insertion vient renforcer l’équipe de serveurs de leur restaurant ouvert sur l’extérieur.

Pour réserver une table : 04.66.05.10.11

 volt1 volt3

2014/02/11 - Sous-traitance à l’Huilerie Cauvin

- News Insertion -

Le groupe insertion et l’éducateur Eric vont tous les mardis à l’huilerie Cauvin pour travailler.

« C’est une usine, il y a des machines, c’est sérieux, ce n’est pas de la rigolade !

On met des bouquets garnis, laurier sauce, romarin et basilic, dans des bouteilles en verre vides. Plus tard ces bouteilles seront remplies d’huile d’olive, mais ce n’est pas nous qui le faisons.

On empile les bouteilles sur une palette et Eric fait le tour avec du film plastique pour la fermer. Ce travail est intéressant, ça montre ce qu’il faut faire et ne pas faire quand on travaille dans une entreprise. »

Florent.